Journées de l'Orientation| 06 > 07 mars 2020| La Sucrerie La Sucrerie
 

ESPACE PARENTS

QUEL EST MON RÔLE EN TANT QUE PARENT ?

En tant que parent, vous désirez ce qu’il y a de mieux pour votre enfant. Vous souhaitez vous investir et à juste titre. Des études montrent que les parents sont les partenaires privilégiés pour accompagner leur enfant dans un choix scolaire et professionnel. Cela dit, comment définir votre place, surtout dans une société qui bouscule les repères et pousse à repenser les rôles ?

Pour apporter un élément de réponse, nous vous invitons à lire quelques éléments spécifiques à votre vécu et à celui de votre enfant. Ensuite, nous vous proposons différents supports conçus pour vous accompagner lors de vos échanges avec lui. Des conseiller•ère•s seront également à votre disposition lors de l’évènement.

La société actuelle véhicule des messages « exigeants » à l’adresse du projet de vie de votre jeune. Le sociologue G. Bajoit les synthétise en une phrase : Avoir un projet (« deviens toi-même »), personnel (« choisis ta vie »), épanouissant (« recherche la passion et le plaisir ») et cependant réaliste (« prends garde à toi ») est devenu ce que la culture régnante attend de tous mais surtout des jeunes, s’ils veulent avoir une vie bonne.

Ce que vit votre ado 

Votre jeune traverse une période de sa vie marquée par des transformations importantes. S’il ressent un besoin grandissant d’indépendance, il vit une période de confusion où il oscille entre ce désir d’autonomie et celui d’être encore dépendant de vous. Il aime se sentir accompagné et soutenu, sans pour autant que l’on décide à sa place. Ainsi, il vous donnera peut-être l’impression de ne pas vous écouter. Cependant, sachez qu’il enregistre vos messages et que ceux-ci ont un impact sur sa décision.

Dans une société où le rythme s’accélère et nous pousse à faire des choix sans forcément avoir pris le temps et le recul nécessaire, votre jeune peut se sentir dans l’urgence de prendre une décision. Or, la construction d’un projet professionnel est un processus complexe qui requiert du temps. Votre jeune va traverser différentes étapes, opérer des allers-retours et éventuellement décider de changer de parcours. Pour réaliser ce travail, il a besoin d’encouragements afin d’approfondir sa réflexion, d’être rassuré sur ses capacités et de se sentir libre d’exprimer ses envies sans se sentir jugé.

En résumé, le choix d’un projet professionnel ou d’une orientation scolaire nécessite de la part de votre jeune de devoir : 

  • Intégrer un grand nombre d’informations 
  • Répondre à la délicate question : qui suis-je ? 
  • Accepter et gérer les émotions résultant de ses peurs, ses doutes et de l’incertitude inhérente à la prise de décision 
  • Vivre éventuellement des tensions au sein de la famille. Les origines des conflits peuvent s’expliquer par des valeurs, des représentations et des croyances différentes

Votre jeune fait face à ces éléments sans avoir été réellement « éduqué » à s’orienter.

Ce que vous pouvez vivre en tant que parent

Le vécu de votre jeune est émotionnellement éprouvant. Des défis et des pressions s’exercent également sur vous. Vous constatez au quotidien l’évolution du marché du travail, qui se traduit notamment par une précarisation de l’emploi, une transformation des métiers liée aux nouvelles technologies, de nouveaux modes d’organisation du travail… Par ailleurs, la société actuelle fait face à des défis environnementaux et sociaux majeurs. Dans ce contexte, il n’est pas surprenant de vous sentir parfois en difficulté face au questionnement de votre jeune.

Le paysage de l’enseignement a lui aussi fortement évolué : la diversité des formations, la multitude des parcours possibles, l’organisation de certaines filières… Vous vous demandez peut-être s’il est nécessaire de maîtriser cette matière afin de pouvoir accompagner votre jeune ?

D’autre part, les interrogations de votre enfant vous renvoient à votre propre histoire. Elles vous demandent de faire la part des choses entre ce que vous avez vécu et ce que vit votre jeune, d’être en mesure de départager vos attentes professionnelles des siennes.

Il se peut également que vous ressentiez des déceptions ou des inquiétudes à l’égard de ses projets. Il arrive aussi que certains jeunes expriment leur désarroi. Quoi de plus angoissant pour un parent que d’entendre son jeune dire : « Je ne sais pas quoi faire ! »

Trois manières d’être et d’agir constructives pour votre jeune

1. Aidez-le à mieux se connaître en lui exprimant comment vous le percevez
Vous voyez votre enfant grandir et vous détenez une mine d’informations importantes à lui partager. Aidez-le à développer une vision positive de lui-même en faisant ressortir ses points forts. N’hésitez pas à étayer vos propos par des exemples de situations vécues.

2. Encouragez-le à approfondir et à préciser ses idées
Certains jeunes s’intéressent à de nombreux métiers. Tandis que d’autres s’arrêtent sur une première idée. Dans tous les cas, le manque d’informations et de capacité à sonder ses motivations est une cause fréquente de réorientation. Vos questions peuvent l’aider à approfondir et à préciser ses idées !

3. Amenez-le à vivre des expériences
La construction d’un projet professionnel est un processus complexe qui est influencé par un grand nombre de facteurs d’ordre personnel, familial, scolaire mais aussi par la difficulté à appréhender le monde du travail. A travers des rencontres, des activités, des lectures… aidez votre jeune à confronter ses idées aux réalités des professions et des formations.


Consultez les différents supports didactiques mis à votre disposition dans la section "PROGRAMME & SUPPORTS"

Ce site web utilise des cookies à des fins d'analyse ou d'expérience utilisateur. En savoir plus